Usine Firemount : six blessés après une violente dispute entre deux groupes d'ouvriers bangladais

Voici ce qu’a dit l’ouvrière bangladaise dans la vidéo : «Nous sommes prêts à retourner à Bangladesh, mais on nous laisse pas partir. Personne ne nous aide.

source

(Visited 2 times, 1 visits today)

You might be interested in

LEAVE YOUR COMMENT

Your email address will not be published. Required fields are marked *